Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/10/2011

270.000 citoyens poursuivent Monsanto en justice

PAR NOLWENN WEILER <http://www.bastamag.net/auteur4.html> (BASTAMAG / 2 SEPTEMBRE 2011)

Alors que leurs champs ont été contaminés par les semences OGM de Monsanto, nombre de paysans bio des État-Unis ont été traînés en justice par la multinationale, pour «/dérogation à leurs conditions de patente/ ». Autrement dit : pour  avoir utilisé sans les payer les semences invasives de la firme ! Lassés de devoir s’expliquer devant la justice, en plus de devoir se battre pour conserver la qualité de leurs cultures, des membres d’une soixantaine d’associations agricoles – représentants des fermes familiales, semenciers, associations agricoles bio mais aussi agriculteurs conventionnels non OGM – ont décidé de contre attaquer : 83 familles de fermiers, soutenus par 270.000 citoyens, ont lancé une procédure contre Monsanto au printemps. Ils demandent à l’entreprise de maintenir ses graines de colza Genuity® et Roundup Ready® en dehors de leurs fermes. Alors que la multinationale fait tout pour que la plainte soit jugée irrecevable, une nouvelle audience a eu lieu à New-York en août.

C’est la Public Patent Foundation (Pubat <http://www.pubpat.org/>), fondation pour les licences libres, qui a déposé plainte au nom de ces 270.000 plaignants. Son président, Dan Ravicher, a rappelé qu’ils se devaient de réagir, au vu du «/volume des plaintes déposées par Monsanto et les poursuites engagées contre des fermiers par centaines pour violation de brevet./ »

Écrire un commentaire