Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/10/2011

Des OGM cachés mis en lumière à Ondes (31)

Collectif des Faucheurs Volontaires d’OGM

Toulouse, le 8 septembre 2011

Pour la troisième fois cette année, après St Georges d’Espéranche (38) le 30 juillet et à St Martin d’Aout (30) le 28 août, une centaine de Faucheuses et Faucheurs Volontaires venus de toute la France ont procédé à un prélèvement symbolique de tournesols mutés à Ondes (31) sur une parcelle de 8Ha (prélèvement symbolique : un pied de tournesol pour un Faucheur).

Le tournesol ExpressSun de Pioneer est rendu tolérant à l’herbicide Express SX de Dupontpar mutagénèse dirigée. Il n’est pas inutile de rappeler que Pioneer semences est une filiale du chimiste Dupont. Les plantes modifiées par mutagénèse sont, comme les plantes modifiées par transgénèse, des OGM au vu de la directive européenne 2001/18. Cependant ces cultures OGM sont exclues duchamp d’application de la directive et de ce fait ne sont pas soumises à la réglementation sur les OGM. On devine ici le poids des lobbies dans lescouloirs des instances européennes ! Ces plantes obtenues par mutagénèse dirigée posent le même type de problèmes que les plantes transgéniques, c’est pourquoi les Faucheurs Volontaires depuis plusieurs mois agissent pour mettre en lumière ces OGM cachés.

A la suite du prélèvement symbolique de tournesols mutés, les Faucheurs Volontaires ont distribué un document informatif sur les OGM cachés et la conséquence de leur culture aux visiteurs du salon Innov-Agri.(salon mis en place par le groupe France Agricole et la chambre d’agriculture de Haute-Garonne).En marge de cette distribution, et à la demande des promoteurs du salon, une rencontre a eue lieu entre des représentants des Faucheurs Volontaires et un membre du CETIOM (Centre Technique Interpro des Oléagineux), un membre de la chambre d’agriculture de Haute Garonne etdeux membres du groupe France Agricole. Un dialogue cordial a permis à chacun de préciser ses positions sans que les lignes ne bougent…. *Un fait inexplicable et grave à terni cette rencontre. Alors que le CETIOM ne parle que de volonté de transparence, les nombreux journalistes présents n’ont pu assister aux échanges. Interdiction formelle d’un représentant ……..du CETIOM.

Pourquoi ?*

Après avoir remis à la gendarmerie les identités des participants au prélèvement symbolique, les Faucheurs et FaucheusesVolontaires se sont séparés. Par ailleurs, le propriétaire de la parcelle visée, présent au moment du départ des Faucheurs, a indiqué ne pas connaître le caractère du tournesol semé et pour cause. On peut lire sur les sacs de semence ExpressSun : « semences issues de sélection classique »

Les Faucheuses et Faucheurs Volontaires continueront à dénoncer ces cultures de tournesols mutés tolérants à un herbicide et sont d’ores et déjà très vigilants sur la mise en culture du colza muté de BASF annonçé pour la campagne à venir.

Contacts presse :

Michel Metz 06 19 79 53 69

Jacques Dandelot06 30 50 56 63

 

Écrire un commentaire